TJAK TJAKA TCHICAI

By Phillippe Méziat from JAZZMAGAZINE JAZZMAN Numero 662, Juin 2014
June 2014


PIERRE DØRGE
NEW JUNGLE ORCHESTRA
Tjak Tjaka Tchicai

1 CD STEEPLECHASE / DISTRIJAZZ
NOUVEATé.
"Merci, merci, John Tchicai",
dit Pierre Dørge, qui doit beaucoup a son compatriote
saxophoniste, croisé d'abord quand lui-même en était à ses toutes premières guitares, puis régulièrement associé aux
aventures qui l'ont conduit à créer son New Jungle Orchestra,
avec à la cle deux douzaines d'albums en quarante ans de carrière. Installé près de Perpignan à partir de 2001, mort en octobre 2012, John Tchicai n'a pas été spécialement fêté par notre pays, malgré l'accueil de certains musiciens résidante dans le sud, dont André Jaume example. Pour cet enregistrement, Pierre Dørge a utilisé trois sources: d'abord une poignée de morceaux écrits par Tchicai lui-même lors de ses passages au sein du NJO ( Largo Lapidarius par exemple). Ensuite quelques pièces conçues comme un hommage explicite, hymnes paisibles comme Dualities ou A Rose for Laurent dédié à Laurent Goddet ( rédacteur en chef de Jazz Hot dans les années 1970). Et encore Autobahn Tchicai Swei pour rappeler l'amour du saxophoniste pour les voitures. Quelques autres morceaux sont là comme des renvoie au Congo dont était originaire son père, et A Rufous Mot Mot qui tient son nom d'un oiseau d'Amérique du Sud. Un disque hommage très bien construit.